Partager cette page

Initialement prévue à l’été 2021, la mise en application de la future RE 2020 vient d’être officiellement repoussée par le Gouvernement au 1er janvier 2022 pour permettre notamment à l’ensemble des acteurs de la filière d’appréhender les nouvelles exigences.

Contrairement aux idées reçues, le gaz naturel ne sera pas interdit pour les maisons individuelles neuves en 2022. Si le seuil d’émissions de CO2 retenu pour une maison individuelle neuve de 4kgCO2/m2/an exclura de fait un chauffage utilisant exclusivement le gaz, il accélèrera le développement des solutions hybrides gaz/énergies renouvelables pour un confort constant même en période de grand froid (PAC Hybride Gaz).

Quels autres ajustements pour les maisons individuelles neuves ?

Outre la date de mise en application, d’autres ajustements ont été effectués par le Ministère
de la Transition Ecologique dont notamment :

  • la mise en place d’un dispositif d’application transitoire permettant d’obtenir jusqu’à fin 2023 des permis de construire pour des maisons individuelles chauffées au gaz lorsqu’un permis d’aménager prévoyant une desserte en gaz a déjà été délivré.

Parallèlement à cela, le Gouvernement a également annoncé chercher la manière de lier constructions neuves et développement du biométhane.

Le biométhane, une énergie 100% renouvelable déjà disponible !

Produit localement à partir de déchets organiques (agricoles, ménagers…), le biométhane est une ressource 100% renouvelable, aux usages et propriétés identiques au gaz naturel, injecté directement dans le réseau gaz.
Avec votre installation gaz naturel, vous pouvez accéder dès aujourd’hui à cette énergie 100% renouvelable : il vous suffit de choisir une offre de fourniture de biométhane auprès du fournisseur de votre choix.

Rendez-vous sur monprojetgaz.fr pour découvrir le biométhane et retrouver l’ensemble des solutions hybrides gaz/énergies renouvelables.

Pour votre construction gaz naturel

Faites confiance à un constructeur EQUIP’GAZ

Trouver un constructeur